Par Custin 06/11/2014

Tweet-Game : techniques secrètes pour réussir

2

Percer dans le tweet-game n’est pas une mince affaire, et nombreux sont les twittos qui s’y sont cassé les dents. Et si tu n’as ni grandes inspirations, ni argent (l’achat de followers, c’est SWAG), il existe cependant un certain nombre de techniques que les plus grands Twittos souhaiteraient garder secret. Mais t’en fais pas, ton Marcel est là pour décrypter tout ça.

 

Le UP

Le UP est une technique devenue populaire sur le tweet-game anglophone, puis importée dans nos contrées lardoneuses par les plus avant-gardistes des twittos. « Upper » (littéralement : mettre en haut) un tweet consiste à s’auto-mentionner sur le dit tweet. Miracle de l’informatique, après cette opération ton tweet se retrouve de nouveau dans la TL de tes abonnés, pauvres travailleurs qui n’avaient pu voir ton œuvre ou qui avaient malencontreusement oublié de le retweeter… Les salauds !
Il faut tout de même spécifier que deux écoles s’affrontent quant à l’utilisation du UP.
Les pratiquants d’un coté, qui le défendent comme une utilisation naturelle de Twitter et que de toute façon, on fait ce qu’on veut !
Les non-pratiquants de l’autre, de moins en moins nombreux cependant, considèrent que ce n’est qu’une mesquinerie pour récolter plus de retweets tout en se complaisant dans la paresse créative et intellectuelle.
Petite infographie pour mieux comprendre pourquoi faire un UP (ce schéma ne prendra position pour AUCUNE des deux écoles mentionnées précédemment, ndlr).
Article_Tweet_game_MarcelStGeorges_infographie_UP_RT_V2

 

L’insertion de lien, variante du UP.

Twitter permet de copier le lien d’un tweet, et si tout cela partait d’une simple intention de partage, les twittos se sont emparés de l’outil à des fins plus égoïstes mais classiques : glaner du retweet.
Il s’agit donc d’insérer subtilement le lien de son tweet dans une conversation en espérant que l’(es) interlocuteur(s) se dispose(nt) à le retweeter, dans un élan de bonté : « @MachinQuiAPlusDeFollower olalala bah dis donc, ça me fait penser à ça ce que tu dis »
Comptez donc sur la compassion des autres, comme quand à 6 ans vous vouliez montrer vos dessins dégueulasses à votre cousin adolescent.

 

Plagiat d’image

Si le plagiat simple (ctrl-C, ctrl-V) tend à disparaître du tweet-game, et ce grâce aux multiples campagnes de sensibilisation, il reste cependant présent via d’autres techniques plus vicelardes…
9gag, imgur et autres 4chan sont des agrégats de « mèmes » sur le net, et les meilleures idées lol s’y croisent. S’ils sont eux-mêmes pourris par le plagiat, les twittos n’hésitent pas à aller taper dans un buffet déjà froid pour faire du buzz. La méthode est simple : trouvez une photo ou un gif rigolo, enregistrez-le, légendez l’objet dans un tweet de manière pragmatique (exemple : « j’ai ri »), postez le tout et attendez sagement les retweets.
Bien sur, vous volez la créativité ou le montage (pour les gifs) d’un autre, mais ce n’est pas du texte, donc ça passe ! Les twittos n’y verront que dalle et encore une fois, vous faites ce que vous voulez !

 

Plagiat Malin

Depuis quelques mois, une forme de plagiat se répand sur Twitter comme Ebola en Afrique : la transformation graphique. C’est une technique relativement simple mais qui, par sa construction, rend le plagiat beaucoup moins visible car il sera plus compliqué à chercher sur Twitter. De plus, comme c’est une image, vous pouvez même espérer plus de RT que l’original.
Pour ce faire, c’est simple :
Article_Tweet_game_MarcelStGeorges_infographie_UP_RT_plagiat
Exemple :
Article_Tweet_game_MarcelStGeorges_infographie_UP_RT_plagiat_demotivateur_demotivoleur
Facile non ? Mais attention, si vous vous faites attraper, dites que vous l’avez trouvé sur Facebook. Sont cons les gens sur Facebook.

 

Plagiat Bonus

(Extrait d’une interview en caméra cachée, ndlr)
« C simpl, tu prens une foto d’1 tweet qu’a bien marcher, un screenshot koi. Apré tu rogne bien l’image pour ke sa fass propre. Enfin tu incère l’image dans ton tweet et tu mé « MDR il a rien respecter » avek des smileys qui pleure de rire. Apré les gens y croivent que c ton tweet et ta pleins de follow. Endiré c’est tricard a priori (tavu le vocabulaire un peu ? *rire), mais les gens y voyent rien ».

 

C’est par ces belles paroles que s’achève notre décryptage. Bien sûr, le propos n’est pas exhaustif : suppression des favoris pour y mettre exclusivement ses meilleurs tweets, mettre son profil favstar dans sa bio, le recyclage, j’en passe et des meilleurs. Les twittos rivalisent d’ingéniosité quand il s’agit de gagner du retweet rapidement et on les comprend. Qui pourrait bien vouloir perdre du temps sur Twitter ?

 

Ecrit par :

Commentaires 2

Répondre Replier
Image de profil de notstephan
notstephan (invité)

Le 10/11/2014, à 18:05

<3 Je me suis reconnu dans toutes les catégories.

Rédigez votre réponse

Looks good!
Looks good!
Looks good!
Répondre Replier
Image de profil de notstephan
notstephan (invité)

Le 10/11/2014, à 18:05

UP

Rédigez votre réponse

Looks good!
Looks good!
Looks good!

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer