Par TwogFr 30/03/2015

Le Comptwoir des Twitpics | Vol. 66

1

 

Découvrez notre sélection hebdomadaire des meilleures images publiées sur Twitter, volume 66.

Semaine du 23 au 29 mars 2015.

Retour sur l’actualité de la semaine

Hier, c’était le second tour des élections départementales, avec l’illustration d’un cas précis où chaque voix compte !

 

Mercredi, la France a rencontré le Brésil. Rien de bien important à signaler, à part cette erreur dans l’orthographe de la marque Volskv… Wolkswa… VW quoi. On se demande quand même si ce n’était pas fait exprès…
https://twitter.com/philousports/status/581202652089974786


 

À part ça, il y avait aussi un peu de LOL à se mettre sous la dent.
https://twitter.com/Freezze/status/581184860049522688
 

Et de l’amour.
https://twitter.com/vinesfoot/status/581825322267574272
 

La grève à Radio France continue…


 

Samedi soir à 20h50, vous étiez tous appelés à éteindre vos lumières pour l’Earth Hour.


 

Humour en vrac


 

Rions un peu avec le jihadisme.


 

Le plagiat, c’est tabou

Véritable fléau de notre société, le plagiat cause les plus grands soucis aux sélectionneurs de Twog. Parfois, ce sont les grands quotidiens qui s’y mettent…


 

Parfois ce sont aussi des sites de buzz…
Twog : Démotivateur, le business du plagiat

Quelques infos décalées de nos régions et d’ailleurs


 

Pour finir, un instant de réflexion…


 

Et de rêve…


 

Et on en profite pour vous remercier d’être toujours plus nombreux à nous suivre et à profiter de vos comptwoirs quotidiens !

Commentaires 2

1 Réponse Replier
Image de profil de Lucarne
Lucarne (invité)

Le 30/03/2015, à 14:35

Rire du djihadisme ? Vous confondez femme voilée et djihadisme. C'est une nigériane qui demande à ce qu'on ramène sa fille à la maison, pas une terroriste à ce que je sache. C'est bien beau de se moquer de Démotivateur et compagnie toutes les deux pages, mais il faut aussi savoir balayer devant sa porte.

TwogFr

Le 30/03/2015, à 14:52

Bonjour,

Merci pour votre commentaire. Le texte accompagnant la sélection prête peut-être à confusion, mais évidemment, la jeune fille représentée sur l'image ne représente pas le Jihadisme, mais en est une victime. Néanmoins, le jihadisme est le lien entre toutes les images, que ce soit en tant que bourreau ou en tant que victime. Le commentaire de l'image, lui-aussi, joue sur cette confusion. Même si le sujet est grave, nous avons pris le parti de représenter l'humour qu'il peut engendrer du côté de Twitter. Nous avons choisi ce parti pris depuis la création de Twog.

Quant au rapport entre cela et le plagiat, nous ne sommes pas sûrs de bien vous avoir compris.

L'équipe Twog

Rédigez votre réponse

Looks good!
Looks good!
Looks good!

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer